L’or jaune des toilettes

Lorsque j’étais petite, je voyais régulièrement mon grand-père pisser sur son tas de fumier. « Ca fait de l’engrais ! » me disait-il. La ville d’Amsterdam a dû s’en inspirer, car elle a disposé, en plein centre ville, des pissotières. Elle récupère le précieux liquide, qui contient du phosphore, pour en faire de l’engrais.

Drédit photo  : CRIS TOALA OLIVARES

Drédit photo : CRIS TOALA OLIVARES

Plutôt que de terminer aux égouts, le réseau de traitement installé sur ces urinoirs écologiques passe par un collecteur qui extrait phosphores et nitrates. Ces éléments permettent de fabriquer du struvite, un cristal blanc dont les propriétés fertilisantes sont éprouvées depuis le XIXè siècle. L’engrais est ensuite distribué à des fermes locales.

Plutôt que de payer pour les toilettes publics, voici initiative originale !

Plus d’infos : http://www.wedemain.fr/A-Amsterdam-des-toilettes-publiques-changent-l-urine-en-engrais_a373.html