Des appartements sains et performants

Un véritable jeu de Légo. Voilà à quoi ressemble la construction des trois nouveaux logements, situés à Lussault-sur-Loire (Indre-et-Loire). Car les murs ont été préfabriqués par SPL (Scierie et Palettes du Littoral, Groupe Chênelet), une entreprise d’insertion du Pas-de-Calais. Ces cloisons ont été transportées par camion jusqu’à Lussault, puis mises en place avec une grue par l’entreprise d’insertion de Montreuil-en-Touraine, Construir’Eco.

Grâce au savoir-faire de la scierie SPL, dans la fabrication de palettes industrielles en petites séries, les logements sont fabriqués en bois massif cloué avec des murs porteurs de 8 cm. « L’isolation est assurée par de la ouate de cellulose insufflée dans les caissons intégrés aux murs, et par des briques de chaux et de chanvre apposés à l’extérieur », indique Caroline Guilhot, l’architecte du projet. Tout comme la Foncière Chênelet, elle demande aux artisans une très grande rigueur dans la mise en œuvre pour s’assurer de la performance thermique du bâtiment : absence de ponts thermiques et étanchéité à l’air. « Aujourd’hui, avec la nouvelle réglementation, il ne suffit pas de parler de performance thermique, il faut la mesurer une fois que les habitants sont à l’intérieur », précise Pierre Gaudin de la Foncière Chênelet.

Le niveau de loyer n’excédera pas 4,4 €/m2 et les charges resteront inférieures à 80 €/mois. Le chauffage sera assuré par un poêle automatique aux granulés de bois et l’eau chaude sanitaire viendra de panneaux solaires en toiture. Afin d’en optimiser les performances, les locataires seront formés à leur utilisation.

Cette opération est née d’une volonté de la Communauté de communes des 2 Rives (CC2R) de construire des logements sociaux à proximité des centres bourgs (des opérations sont aussi en cours à Limeray et à Mosnes).
Article intégral à lire dans l’Actu des 2 Rives n°9.